Santons de Provence

MARCEL CARBONEL

Marseille, capitale historique du santon

Les petits personnages de terre appartiennent à l'histoire des hommes de ce pays, à celle de leurs familles. Et chaque génération, à son tour, réécrit son histoire qui, du XIIIe siècle à nos jours, associe la Provence à la légende. Pour les uns, le santon est témoin de la chrétienté. Pour d'autres, il raconte la résistance du peuple de Marseille aux interdictions des messes de minuit sous la révolution de 1789.

En vous rendant aux Ateliers Marcel Carbonel, prenez le temps d'une visite au Musée. Il vous réserve un voyage d'une grande richesse, dans le temps (XVIIIe, XIXe, début du XXe siècle, époque contemporaine) et à travers toute la planète.
LA VISITE DES ATELIERS

Plus de deux milliers de pièces guident votre découverte des techniques d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs : terre crue, terre cuite, polychrome, bois sculpté, maïs, liège, bois et papiers, bois et tissus, bois et plomb, verre filé de Murano, plâtre, céramique, porcelaine...

Enfin, le Musée Marcel Carbonel accueille les plus grandes signatures internationales : Puccinelli, Volaire, Gaubert-Caillol, Guiomar, Grasso, Peppe, Guichard, Famille Neveu, Filippi, Berger, Pontet, Abramo Grotaglie, Lagnel, Marie Simon, Abbé Sumien, Jouve, Griscione, Cruz Avalos, Pierre Graille...

A noter également, les crèches et santons Marcel Carbonel : sujets de la Pastorale Maurel, crèches miniatures, figurines lauréates du concours du Meilleur Ouvrier de France, retirages à partir de moules en plâtre du XVIIIe siècle.